Enseigner en MS/GS ou en CM2 : ça change quoi ?

En tant que bébé-prof, je suis nommée cette année à mi-temps sur une classe de MS/GS, avec lesquels je vis une grande histoire d'amour (toutes histoires de morve mises à part) et pour ainsi dire : j'adoooooooooooore la maternelle !

Cependant dans le cadre de ma formation initiale, j'ai du abandonner confier mes élèves à une autre enseignante et prendre les rênes d'une classe de CM2 pendant 3 semaines à temps plein.

J'ai déjà eu l'occasion de raconter ici et mon expérience en CM2 mais aujourd'hui que mon stage vient de se terminer, et alors que la question m'est souvent posée du "alors qu'est-ce que tu préfères entre les deux", me v'là bien embarassée pour répondre : découvrir une toute autre réalité de l'enseignement a chamboulé les choses.

C'est pourquoi cet après-midi je vais prendre le temps d'un article pour peser les choses et répondre plus précisément à cette question.

Voici donc, ladies and gentlemen :

MATERNELLE vs CM2 : 

L'ULTIME COMBAT

star wars cats fighting battle lightsaber


ROUND 1 : LES MICROBES


Enseigner en maternelle c'est évoluer dans un environnement saturé de microbes de toutes sortes et travailler avec des petizapprenants ayant la morve au nez toute la journée.

En allant en CM2 j'ai découvert ce que c'était que de travailler sans avoir une boite de mouchoirs en permanence sous la main. Ca a changé ma façon de voir les choses...

=> AVANTAGE CM2


ROUND 2 : LA PRISE DE CONTACT AVEC LES ZAPPRENANTS


En maternelle, l'enseignant est PAR PRINCIPE le plus beau/la plus belle, la plus forte/le plus fort. Un Dieu (laïque évidemment) sur Terre quoi.

En CM2, l'enseignant est par principe un "vieux" qui "ne peut pas comprendre" et qui est "trop relou" à faire faire des dictées "sérieux". 
"En plus (soupir) pourquoi tout le temps souligner la date (soupir), c'est mon cahier, je m'y retrouve, moi (re-soupir)"

=> AVANTAGE MATER


ROUND 3 : LES SERVICES DE RECRE


En maternelle, tu n'attends qu'une chose, c'est que les zapprenants de toute petite taille te laissent respirer...
Mais non : ils s'agrippent par grappes autour de toi pour un oui, pour un non. Tu regardes avec envie les collègues d'élémentaire qui ont la paix, eux.

En CM2, tu n'attends qu'une chose, c'est d'avoir un motif pour intervenir. Car comment dire que tu finirais presque par t'ennuyer au bout de 20 minutes à tourner en rond dans le froid... Tu regardes avec envie tes collègues de maternelle qui ont de quoi s'occuper, eux, au moins.

=> AVANTAGE CM2 (mais bon sans enthousiasme)


ROUND 4 : LES PARENTS


En maternelle, certains parents n'ont pas encore compris que tu n'étais pas la babysitter de leur enfant et que dans "école maternelle" il y avait le mot "école".

En CM2, certains parents n'ont pas encore compris que tu n'étais pas là QUE pour leur donner des devoirs écrits et les corriger en classe, que les apprentissages ne se résumaient pas à des notes et surtout que leur enfant n'était pas QUE le réceptacle de leurs ambitions à EUX.

=> 0 POINTÉ PARTOUT


ROUND 5 : LE TRAVAIL EN DEHORS DE LA CLASSE


En maternelle, tu dois concevoir énormémént d'activités et à chaque fois tout est à construire y compris le matériel lui-même (cette année, je suis devenue une pro de la plastifieuse et de la fabrication de jeux sur mesure : dominos, memory, puzzles, lotos, bingo...). C'est l'éclate mais c'est loooooong !

En CM2, c'est plus difficile de réinventer le fil à couper le beurre des programmes scolaires et les manuels peuvent facilement guider les preps dans toutes les disciplines quand tu débutes. Par contre, qu'est-ce que tu te détestes de les avoir autant fait travailler dans leurs cahiers du jour quand tu dois tous les corriger...

=> BALLE AU CENTRE


ROUND 6 : LE BRUIT


C'est indéniable : plus c'est grand, plus c'est    bruyant...

=> AVANTAGE MATER


ROUND 7 : LES CONDITIONS DE TRAVAIL


En maternelle, quand tu peux t'asseoir... bah tu te retrouves à devoir caler tes fesses sur une toute pitite chaise dont le siège est à 22,7 centimètres du sol avec les genoux qui pour un peu te rentreraient dans le menton.

En CM2, tu as un bureau et une chaise à ta hauteur. 
C'est génialement mieux.
Sauf que tu ne peux jamais t'y asseoir pendant la journée puisque même quand ils sont supposés travailler individuellement dans leurs cahiers, tu dois rester debout et de ton regard d'aigle recadrer Bernard et Bianca qui bavardent sur ta gauche et apporter l'étayage différenciant requis pour Sylvestre sur ta droite.

=> AVANTAGE
euh...
Pas d'avantage, en fait : dans les deux cas tu es lessivé en fin de journée.


ROUND 8 : TA VOIX


En maternelle, ta voix est ton outil de travail : elle te sert à chantonner avec allégresse pour la quatrième fois de la journée "les petits poissons dans l'eau", à faire trembler d'émotion ton public de toute petite taille à l'évocation de l'ogre qui poursuit le Petit Poucet...

En CM2, ta voix est aussi ton outil de travail mais tu peux l'économiser plus facilement d'un "j'ai expliqué ce qu'il fallait faire, si tu n'as pas écouté tant pis pour toi : tu n'as qu'à lire ce qui est écrit. Maintenant je ne réponds plus aux questions des élèves qui n'écoutent pas. Je vous rappelle que l'an prochain vous êtes au collège et[blablabla]"

=> ENCORE BALLE AU CENTRE


ROUND 9 : LES CADEAUX


En maternelle, les zapprenants adoooorent te couvrir de dessins craquounets tout plein mais qui finissent immanquablement à la poubelle (sauf à ce que tu puisses investir dans l'achat d'une pièce supplémentaire qui serait dédiée à leur stockage).

En CM2, tu as nettement moins de cadeaux en quantité MAIS la qualité est là :-). 
Et comme la plupart ont de l'argent de poche, cela diversifie aussi. 
A ma grande surprise si on considère la sévérité dont j'ai du faire preuve avec mes CM2 et le fait qu'à leurs yeux je ne suis pas leur "vraie" maitresse, j'ai eu droit à plein de petites attentions, des chocolats, des cadeaux, dessins, mots... et, ce qui m'a fait littéralement fondre : un éclair au café qu'une élève avait commandé exprès pour moi et fait personnaliser avec des coeurs et paillettes alimentaires. Quand j'ai vu ça, j'étais en délire...

=> Hum, comment trancher ouvertement sans passer pour une connasse vénale ??? Franchement, rien que pour cet incroyable éclair au café, je décide arbitrairement de donner le point aux CM2...


ROUND 10 : LES RADOTAGES


En maternelle :
- "Et on lève la main pour parler !"
- "On écoute ses camarades"
- "Chuuut calmez-vous et concentrez-vous"
- "Euh, tu veux que je t'aide peut être ?"
- "Tu veux aller aux toilettes ? Mais tu sais qu'on revient tout juste de la récréation, là, quand même ! Pourquoi tu n'y as pas été ?"
- "Attention tes lacets sont encore défaits !"

En CM2, ça continue :
- "Et on lève la main pour parler !"
- "On écoute ses camarades"
- "Chuuut calmez-vous et concentrez-vous"
- "Euh, tu veux que je t'aide peut être ?"
- "Tu veux aller aux toilettes ? Mais tu sais qu'on revient tout juste de la récréation, là, quand même ! Pourquoi tu n'y as pas été ?"
- "Attention tes lacets sont encore défaits !"
+
- "Et je rappelle pour la dernière fois que vous devez souligner avec une règle !" (NB : curieusement ce "dernier" rappel intervient en moyenne 1082,7 fois par jour selon des statistiques officielles)

=> #NOCOMMENT #DESESPERACIÓN


ROUND 11 : L'ORTHOGRAPHE


Certains de mes élèves de maternelle m'ont déjà fait la surprise d'essayer d'encoder spontanément pour légender leurs dessins. J'ai déjà eu droit à des "sé pur la metres" qui m'ont impressionnée.

En CM2, je pensais avoir atteint les tréfonds de l'orthographitude en corrigeant pendant 3 semaines leurs 28 cahiers, leurs dictées et évaluations
Le dernier jour, j'ai eu droit à plusieurs zentils petits mots : j'étais super émue mais j'ai cru pleurer quand j'ai commencé à les lire et que j'ai vu que l'un s'adresse par exemple à la "Métraisse". 
Rien que d'y repenser j'ai mon stylo qui me démange de corriger les déprimantes erreurs d'orthographe que recèlent leurs choupignolets petits mots.

=> CAUSE PERDUE ???


ROUND 12 : LE RANG

En maternelle, j'avais l'impression que mon rang ne ressemblait jamais à un rang, que mes élèves étaient parfois bruyants.

Et puis je suis arrivée en CM2 et comment dire... Je réalise à quel point mes MS/GS sont calmes et disciplinés en fait !

=> AVANTAGE INDISCUTABLE MATER


BILAN :

Quand on me demande si je préfère travailler avec des petits ou des grands z'apprenants... 

shrug alan rickman unsure unimpressed i don't know 

En fait j'aime l'idée que dans ce métier les années puissent se suivre sans se ressembler, qu'il soit possible de se renouveler "juste" en changeant d'élèves mais aussi en changeant de niveau de classe. 

Cette remise en cause permanente fait à la fois la difficulté et tout le sel de ce foutu métier que j'aime encore plus après en avoir découvert une autre facette via mon stage en CM2...

#BlablaProf

...et en même temps, ça tombe bien : en tant que bébé-prof je ne suis pas prête d'avoir le luxe de choisir mon niveau de classe...
shrug unimpressed the artist nbd

11 commentaires:

Anonyme a dit…

T'as fait une coquille au Round 10 t'as mis deux fois "en maternelle" :)

Fofie Flood a dit…

C'est rectifié, merci !

cperr1 a dit…

Un éclair au chocolat avec des paillettes... :)

Fanny Rebuffel a dit…

Chouette article. Merci !

christine lecompte a dit…

Merci pour ce témoignage.
J'ai enseigné 23 ans en élémentaire dont 19 en cm.
Après exeat ineat pas le choix...
Grande section maternelle...
Un autre monde...
Et voilà je dois passer au mouvement très bientôt...
Et je réfléchis...
Le plus le moins..
Donc j'ai souri en lisant ton

cathy V a dit…

Franchement, tu devrais te mettre à écrire un bouquin, le fabuleux recueil de tes pensées, de tes émotions, des traits de ta personnalité qui font que tu es sincèrement une super chouette prof des école!j ai adoré te lire, moi la vieille PE à l'ancienneté aux multiples et inquié
tants trous de mémoire, passionnée par son métier depuis l'âge de 18 ans et se disant qu'elle est au bout du rouleau mais que au final, comme tu l'a déjà bien compris, c'est le plus beau métier du monde!!

Anonyme a dit…

Round 6: pour le bruit essaie les PS, tu reverras peut-être l attribution du point!

Anonyme a dit…

en effet, mon coeur balance et heureusement que tu restes motivée car quand bien meme tu ferais des voeux uniquement en elementaire ou bien maternelle, tu pourrais au final obtenir péniblement 1/2 en CM2 et deux quarts en maternelle, ce qui , si tu avais une préférence tranchée jouerait immanquablement sur ta motivation, qui on le sait doit rester intacte quoiqu'il arrive pendant encore des années...du vécu et un beau métier. une collègue qui fait le yoyo et aujourd'hui " à l'arrêt". Bravo et garde le cap! tes articles sont tellement bien vus.

Fofie Flood a dit…

Merci pour tous vos messages, je suis zuste un peu touchée par ce que vous me dites.

@Christine : oui j'imagine que cela puisse te sembler bizarre à première vue mais la GS c'est vraiment un univers sympa, une fois que tu y seras tu te poseras sans doute moins de questions : tu t'adapteras et pis c'est tout :-)

@Cathy : En te lisant, je me suis retrouvée la larme à l'oeil... J'aimerais vraiment un jour être la "super chouette prof des écoles" dont tu parles.

@Anonyme 1 : Possible oui, et j'imagine que ça dépend aussi des élèves...

@Anonyme 2 : Oui, c'est vrai que c'est une chance de ne pas avoir de préférence/rejet marqué pour un niveau... Et en plus je "crois" que je suis laaaaaaaaarge avant d'avoir un poste à l'année dont j'aurai à choisir le niveau. Donc je préfère prendre la vie comme elle vient et me dire que ça le fera d'une façon ou d'une autre :-)

Anonyme a dit…

Entièrement d'accord avec l'idée d'un livre ! J'achète de suite. En pleine préparation du concours (en candidat libre,donc vraiment seule au monde),tous tes articles sont vraiment une bulle d'air pour moi. Un plaisir...

Fofie Flood a dit…

Merci pour ton message :-) J'ai aussi passé le CRPE en candidate libre : c'est vrai qu'on se sent parfois très seul mais ne lâche rien, le sentiment de fierté après coup vaut tous les efforts du monde. Si je peux t'aider d'une façon ou d'une autre ça sera avec plaisir :-)