Les cadeaux de fin d'année

COMMENT BIEN CHOISIR UN CADEAU DE FIN D'ANNEE

POUR UN GLANDEUR PROF ?


- Bonjour Djy !
- Bonjour Sophie [c’est officiellement l’intro la plus pourrie qu’on aurait pû trouver, on se croirait dans un téléshopping]
- Je sais Djy, je me suis adaptée :
  1. à ton niveau intellectuel
  2. au niveau des cadeaux que nous recevons en général en tant qu'enseignants (ouais j’ai une grooooosse expérience du haut de mes 9 mois d’ancienneté mais tu peux pas comprendre, toi les parents de ta classe ne t’aiment pas - et on les comprend - donc forcément bah t’as pas de cadeau)
- T’es de mauvaise foi, l’autre jour j’ai eu un cadeau de la part d’un élève ! Un nounours en guimauve au chocolat blanc : “tiens maiiiiitre, je te le donne, je ne les aime pas ceux-là”
- Ouais alors que moi, tu vois, j’ai une élève qui pendant un  mois m’a apporté tous les jours un petit chocolat qu’elle gardait soigneusement de son calendrier de l’Avent “parce que Maitresse je sais que tu souris quand tu les manges”
- Et elle souriait encore plus la gamine en imaginant tout le trajet du chocolat : du calendrier à la poche pleine de mouchoirs emplis de morve, en passant par ses aisselles et la langue de son chien...
- Tu sais que :
  1. t’es con
  2. on est en train de faire un hors-sujet ?
- …. 3) : c’est quoi ton délire avec les listes ? Et puis c’est toi qui a commencé à me dire que j’étais mal aimé. De plus, si tu veux réellement faire des listes et parler de cadeaux, bah faisons des listes de cadeaux d’élèves ! (On m’appelle aussi “Jean-Michel Transition” dans le métier)
- Ok, alors faisons une liste (moi, on m’appelle Eglantine-pas-contrariante) : je te propose de faire oeuvre de salubrité publique et, avec bienveillance EVIDEMMENT, d’aider les parents à choisir les cadeaux de fin d’année qu’ils pourraient offrir aux enseignants de leurs enfants. Parce que OUI C’EST OBLIGATOIRE [message subliminal aux parents de nos classes] mais en distinguant deux types d'options :
  1. option “merci pour tout vous êtes un être de lumière, on ne vous oubliera jamais”
  2. option “vous pouvez allez vous faire voir vous avez détruit la vie de mon enfant cette année, il finira psychopathe et tuera des hamsters dans les Yvelines par votre faute dans les années à venir. Ou pire : il finira pédagogue.”


IDEE 1 : UN MUG


C'est toujours utile pour l’Irish coffee du matin (ou juste le café pour les petits joueurs).

Mais attention il y a pleiiiiin de mugs, le choix est essentiel :
  • Avec une photo de l’enfant sur la tasse : Non ! C’est pas qu’on l’aime pas. C’est juste que c’est bon, quoi, l’année scolaire est finie, chacun reprend ce qui lui appartient. Et avoir l’impression de faire du bouche à bouche avec l’élève dès qu’on picole, non merci. Même si on picole du café hein !
  • Avec une photo de Philippe Meirieu : Oh que ouiiiiii. Il est stimulant. Et pas qu’intellectuellement. Bref, il est bandant.  
  • Avec une photo de Jean-Michel Blanquer : Ré-dhi-bi-toi-re. Parce que FRANCHEMENT, passer de Najat, jolie petite ministre (je ne parle pas de ses idées ou de ses compétences), avec de bien belles formes, un regard de braise et un joli petit cul, à un chauve…. FRANCHEMENT !!!!! JE NE ME SUIS PAS ENGAGE DANS L’EDUCATION NATIONALE POUR CA MOI !!!! (ceci était un message de Djy)
  • Avec un message “hoooo oui maitresse, punissez-moi !” : vous avez tout compris ! Parce que quelle maîtresse d’école ne rêve pas de ça, secrètement ? (ceci était un message de Sophie)
  • le mug avec un chaton, entouré d’un grand ruban bleu, qui dodeline de la tête : No comment… Au pire il servira pour le jour où un remplaçant débarque en salle des maitres (évidemment, ajoutez à cela que cette tasse ne sera JAMAIS lavée)



IDEE 2 : UNE BOITE DE CHOCOLATS


Evidemment, c'est un grand classique mais attention tout réside dans le détail :
  • Du chocolat avec des éclats de marijuana importé d’Amsterdam pour aider l’enseignant à décompresser après une année difficile : PAS BIEEEEEEEEEEN BIEEEEEEEEEEEN.
  • Du chocolat où l’enfant dit “tiens maiiiiitre ! C’est mon lapin qui l’a fait pour toi !”.... No way ! (Après, vu ce qu’ils proposent à la cantine de l’école, cela pourrait être un échappatoire…)
  • Du chocolat personnalisé aux initiales de Céline Alvarez : OH OUIIIIIIIIIIIIIIIIIII (avec un cri d’orgasme)
  • Du chocolat “spécial ligne” à l’aspartame “parce qu’on a pensé que vous préféreriez vu que… enfin vous comprenez…” : Tout dépend si vous voulez sortir en vie de l’école.



IDEE 3 : LES FLEURS


Attention, même si c’est périssable et qu’elles vont faner étant donné que le/la prof va partir une semaine aux Seychelles (non, on déconne, nous n’avons pas le salaire suffisant pour ça : nous allons - en stop, avec une banane et des vieilles tongs - au camping municipal de Sarreguemines sous une tente Quechua 2 seconds #noncecinestpasunpartenariatdéguiséavecDécathlon) il faut malgré tout bien les choisir :
  • Le joli petit olivier en pot avec un petit mot délicatement attaché par un ruban signé par l’enfant : Bien joué ! Classe et subtilement différent : c’est validé.
  • La jolie petite gerbe à propos de laquelle l’élève précise “Maman s’est arrêtée près du cimetière et en a ramassée une par terre” : C’est juste pas possible. Prenez au moins le temps de retirer le ruban “condoléances” merde.
  • Le joli petit bouquet cueilli par l’enfant lors d’une bucolique promenade en forêt sous les chants des oiseaux et offert avec un grand sourire : C’est crès meugnon (c’était la minute : “Non on n’est pas des profs vénaux”... Enfin…… Pas tout le temps quoi).
  • Les fleurs arrachées dans le jardin du voisin (ou dans les plantations de l’école) ; mais laissez ces pauvres fleurs tranquilles, merde !!! Elles ne vous ont rien fait ! Ou alors retirez au moins les racines et la terre !



IDEE 4 : L'ALCOOL


Parce que… bah parce qu’on en vient toujours là. Oui évidemment, avant d’oublier blablabla “l’abus d’alcool est dangereux pour la santé etc.”… Et pareil pour le jus d’ananas (on ne le dit jamais assez, mais c’est tout pareil).
Bref, l’alcool est une chose sérieuse donc  :
  • La bonne bouteille de vin blanc ou de champagne : c’est validé et survalidé !
  • La bouteille de vin rouge  “La Villageoise” achetée 0,92 centimes les 2 litres (en bouteille plastique) : vous ne vous foutez pas un petit peu de notre gueule là quand même ? Emmenez votre enfant, cueillir des fleurs ça vous coûtera moins cher et ça évitera qu’on vous la fasse ingurgiter de force.
  • Le calva fabriqué par Mamie Josée, la bonne normande qui fabrique tout que avec du bio et des produits naturels et écrase les pommes avec ses pieds : …… Ca peut ne pas être dégueulasse… ça marche aussi pour les cerises à l’eau de vie d’ailleurs.
  • La briquette de lait : juste une question….. Pourquoi ??? Pourquoi traumatiser une vache pour offrir son bien à un prof ? Franchement ? Vous êtes bizarres les gens. Et en plus c'est même pas de l'alcool.


IDEE 5 : LES CADEAUX-FAITS-PAR-LES-ZAPPRENANTS-DE-PETITE-TAILLE-EUX-MEMES


Oui oui...ok, d’accord, c’est l’intention qui compte blablabla gnagnagna patin couffin.
Mais bon, y a des limites :
  • Une feuille d’arbre : NON, NON, NON, cela ne nous fait PAS plaisir ! Surtout s’il y a une chenille ou un gendarme dessus. Ok pour “explorer le monde” et machin “les sensibiliser au respect de la nature” mais JUSTE pendant les jours ouvrables ! MERDEUH !
  • le petit pot à crayon en pâte à sel : Pourquoi pas ! De toute façon il ne tiendra pas longtemps…
  • Un cadre photo avec une photo de l’enfant : Mais lâchez-nous avec votre gosse : on veut juste l’oublier maintenant ! ON - N’EN - VEUT - PAS !
  • Une cible avec une photo de l’enfant : Alors LA évidemment c’est différent ! Et merde pour la bienveillance :) ON - EN - VEUT - UNE !
  • Un dessin aux mille couleurs avec des licornes, des arc-en-ciels et des cupcakes : Allez ok, ça on garde ! (oui Sophie, moi mes élèves font des dessins qui sont ressemblants, MOI)
  • Un portrait de l’enseignant avec une grosse croix, une tête de mort, un monstre qui coupe la tête du prof et écrit “Monsieur Djy est un blaireau” : NON. C’est vrai, certes, mais ce n’est pas bienveillant de l’exprimer ainsi. Bisous-câlins Djy
  • Une poupée vaudou à l’effigie de “maîtresse Sophie” pour lui planter des cure-dents partout dans le corps de cette vilaine et méchante maîtresse qui a passé son temps à faire les gros yeux et qui ressemble à une vieille chouette sous ecstasy : OUI !!!! (Et bam, ça c’est de la part du blaireau) NON (Djy, il va t'arriver des bricoles)
  • Un grand coeur rose avec des paillettes et tracé maladroitement ces quelques mots “Tu es la meilleure maitresse du monde” : pas de souci ! Au pire, une fois plié en 4, cela fera une excellente cale pour le bureau qui tient pas bien.
  • Un carnet d’adresse personnalisé avec plein de liens vers des blogs de profs pour “apprendre ENFIN à faire classe parce que vos méthodes sont sérieusement à revoir”... Heu… Bien ? Bah non pas bien… Enfin je sais pas en fait. Déjà l’idée de profs blogueurs j’ai du mal…
  • Un élève qui apporte dans un paquet cadeau une lettre dédicacée de Céline Alvarez elle-même : BIIIIIIIIIEN !!! Non mais tu te fous de ma gueule ? Dégage de mon blog ! (rhooo ça va, si on ne peut plus rigoler…)

- Bon, les amis, excusez-moi d’écourter cet article, il faut que j’aille fracasser la tête de cet avorton de Djy qui se permet d’outrepasser ses prérogatives en écrivant le nom de Sainte-Céline-de-la-Bienveillance.
- HAAAA NON ! PAS TOUCHE A MA TETE ! PAS TOUCHE A MA TETE !
- Je vais quand même le remercier d’être passé dans le coin, parce que je suis #zéthiqueetresponsable et pour le plaisir d’écrire à 4 mains et en un jet cet article. Putain, merde, on a encore bien ri.
- Hashtag hypocrite
- #fermetagueule
[reprise du sourire bienveillant, éthique et responsable]
... donc merci encore Djy, tu es un vrai ! Un vrai quoi, ça, j’en sais rien, mais un vrai !
Maintenant va préparer ta soutenance (et moi la mienne gnagnagna…)
A part ça ? Faîtes des cadeaux IN-TE-LLI-GENTS aux profs de vos enfants. Et à part ça ? Tout va bien !



#Blablaprof


et


En cliquant ICI vous arrivez direct sur le divan de son psy : son blog quoi !
N'hésitez pas à aller y faire un tour et à lui dire deux mots de ma part !


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Juin 2016, fin de l'année avec mes CP. Je reçois une pochette Nuxe avec 4 échantillons. Très bien, idée agréable ! Mais je pose la question " C'est toi qui as eu cette bonne idée ?" "Non, le phormacien l'a donné à maman. Elle a dit ça sera bien pour la maitresse." AH Ah Ah ! La discrétion des nains de 6 ans est un des bonheurs de cette classe...
Domoulic